Samedi/Samstag 23 Aout/August 21h

BRADY WINTERSTEIN /AMATI SCHMITT /XAVIER NICK //JAZZ MANOUCHE
trio-brady-winterstein.com
sonny.amati.schmitt.free.fr

Sonny Amati Schmitt est né le 8 août 1995 à Thionville en Moselle. Dès sa naissance, il a été bercé par la musique, puisque son père n’est autre que Dorado Schmitt, une pointure du jazz manouche, dont la notoriété a largement dépassé les frontières de l’hexagone. Entre 6 et 7 ans, Amati s’initie au piano et au solfège. Mais, héritage oblige, il est indéniablement attiré vers la guitare, à laquelle il s’initie dès l’âge de 8 ans sous l’oeil perçant d’un musicien hors pair, son père, qui le conseille et corrige ses défauts. Avec un tel professeur et bien sûr du talent, les progrès sont vite au rendez-vous ! Sonny Amati fait sa première apparition sur scène à l’âge de 9 ans au côté de son père ; de suite il montre une aisance naturelle, une présence, une facilité à communiquer via la musique avec le public. Mais Sonny Amati, en digne héritier de son père, n’en est pas à ses débuts et pour preuve : il s’est produit au côté du papa au grand festival de jazz à Vienne en 2010. Il a également joué aux festivals de jazz de Lyon, Monaco, Colmar, ainsi qu’au New Morning à Paris.

En novembre 2011, il s’est produit seul avec un quartet au festival „Jazz Transfert“ de Saarbrücken en Allemagne. Le public a adoré, ce fut un triomphe. Le 30 juin 2012 il a joué avec un Quartet au célèbre festival Django Reinhardt de Samois sur Seine (Bernard Spaeth) Son 1er CD „Sonny Day“ est à la vente depuis mars 2012.

« La valeur n’attend pas le nombre des années »; le proverbe convient parfaitement au jeune guitariste virtuose Brady Winterstein. A seulement 17 ans, il publie son 1er album, « Happy Together » sur le label Plus Loin Music, sur lequel il se présente comme un digne héritier de la musique de Django Reinhardt. Pour ce coup d’essai, le jeune Brady s’est très bien entouré : avec son oncle à la guitare rythmique, Hono Winterstein, grande figure du style, véritable pilier de la pompe manouche, qui a accompagné Biréli Lagrène, Dorado Schmitt, Tchavolo Schmitt et tant d’autres; avec Xavier Nikq à la contrebasse et plusieurs invités.
L’accordéoniste Marcel Loeffler, le guitariste Adrien Moignard, le pianiste Thierry Maillard et le bassiste Dominique Di Piazza sont venus prêter main forte au Trio de Brady sur différents titres.
Par son incroyable dextérité pour un guitariste de son âge, par le choix du répertoire éclectique, qui mêle les Turtles (Happy Together), les Beatles (Lady Madonna), J. Mandel (MASH), Duke Ellington (Solitude) et des Standards peu joués par les manouches, Brady Winterstein renouvelle l’héritage de Django Reinhardt avec la fougue et la fraîcheur de ses 18 ans.

Xavier Nick commence la basse à 14 ans et joue dans de nombreux groupes de rock, death metal…Il entre au Music Academy International en cursus de basse électrique, prends goût à la contrebasse deux mois avant le diplôme et décide de le passer ainsi. Il sort diplômé avec mention. Il rencontre Popots Winterstein, puis rejoint le Gallo Weiss Quartet et forme par la suite le Gypsy Quintet avec Popots Winterstein, Gaston Michel, Timbo Merhstein, Samson Schmitt. Xavier joue également avec Dorado Schmitt (Italie, Shangaï, Allemagne, USA …) , les enfants de django, Marcel Loeffler, Mandino Reinhardt, Amati Schmitt…et le Trio Brady Winterstein. Contrebassiste demandé sur la scène 40′s/50′s : Nico & the rhythm dudes, Little Lou, Drew davies, Francky Gumbo Orchestra…

Mit gerade mal 16 Jahren gehört Sonny Amati Schmitt zu den jungen Hoffnungen des Manouche Jazz, den man live erlebt haben muss. Seine Fingerfertigkeit und seine Reife haben ihm schon jetzt einen festen Platz in der musikalischen Familie von Django Reinhardt  gesichert. Nicht von ungefähr, da er mit seinem Vater, Dorado Schmitt, dem Gitarrist und Komponist von Weltruhm, die beste Ausbildung erhielt.
Brady Winterstein ist mit bereits 11 Jahren mit der Musik von Django Reinhardt in Berührung gekommen. Er lebt diese familiäre Tradition, die ihre Musik von Generation zu Generation weitergibt. Sehr schnell erreicht er mit 11 Jahren an der Gitarre eine beachtliche musikalische Reife. Er war schon auf zwei Alben von Dorado Schmitt Family und einer Zusammenstellung  auf „Generation Django“  bei Dreyfuss Jazz vertreten. Dieser sehr junge, heute 19 Jährige, ist ein überaus talentierter Gitarrist, der das Herz des Trios zusammenhält.
Xavier Nick beginnt seit er 14 Jahre alt ist, Bass zu spielen und tritt in zahlreichen Rock – und Hardrock Bands auf. Er beginnt mit dem Studium der elektrischen Bassgitarre  an der Internationalen Musikakademie und findet zwei Monate vor dem Diplom Geschmack am Kontrabass und entscheidet sich mit einem Schlag,  diesen Weg weiter zu gehen – er besteht das Diplom mit Auszeichnung. Er trifft auf Popots Winterstein, spielt danach im Gallo Weiss Quartett und gründet  in Folge das Gypsy Quintett mit Popots Winterstein, Gaston Michel, Timbo Merhstein und Samson Schmitt. Xavier spielt auch mit Dorado Schmitt in Italien, Shanghai, Deutschland und den USA,  den Kindern von Django, Marcel Loeffler, Mandino Reinhardt, Amati Schmitt und dem Trio Brady Winterstein. Er ist zudem ein gern gesehener Kontrabassist der Musik der 40er und 50er, hier hatte er Auftritte bei Bands, wie: Nico & the Rhythm Dudes, Little Lou, Drew Davies, Francky Gumbo Orchestra.